Sommaire

Quelques mots de patois

ABADÉE : sévère remontrance
ABADER : se mettre en train, se remuer, se lever
ADIEU : dire bonjour à celui qu'on connaît bien, salutation
AGASSIN : un cor au pied, durillon
APONDRE : ajouter, allonger, attacher
ARSOUILLER : mal recevoir, ou reprendre durement quelqu'un
ARVI ou ARVI PA : au revoir
AULP : alpage
AVOUANER : gronder avec vigueur, accabler de reproches, secouer
BAGOLU : un ivrogne, dissipateur, farfelu
BALME ou BALMETTE : une grotte
BAMBOUÉ : un fanfaron bruyant ou pauvre type raté
BARJAQUE : une femme très bavarde
BAROTTE ou BÉROTTE : la brouette
BÉNETTE : sorte de hotte pour porter la terre ou le fumier
BEUFERIE : grossièreté
BIDOYON : du cidre
BOBET : un simple d'esprit
BOËDET : la soue à cochon
BOGNETTES : dessert de fêtes
BOILLE : bidon pour transporter le lait
BORLER : crier, pousser des hurlements
BORNALER : tonner
BOTOILLON : une bouteille ou flacon
BOUCHET : lieu garni de bosquets
BRAFAGOILLE : celui qui brasse dans les flaques : un bon à rien
BRIN-NÉ : un fou (une brinnée = une volée de coups)
BROSSU : décoiffé
ÇA S'EST EU VU : on a vu ou connu autrefois
CABIOLON : petite pièce sombre, cagibi, débarras
CACANIOLET : un homme maniaque, tatillon, lent, mou
CACATI : un cacatier, cabane de WC, dépotoir
CAÏON : un cochon, un porc
CAOUÉ : crotté, mouillé
CH'NI : un endroit en désordre
CHARCLER : tailler dans le vif
CHOPINE : un pichet de vin
CHOSAL : maison en ruine
COFFE : sale, couvert de taches
COMBE : vallée en flanc de montagne
CORTI : jardin, potager
COUÈCLE : = couvercle (de marmite)
COURATIER : un homme qui court les femmes
COZNA : la cuisine
CRÉ : une pente
CREULER : trembler, grelotter de froid ou de peur
CROETS : les enfants
CRU : atmosphère froide et humide
CUPESSER : culbuter, tomber
DÉBAROULER : chuter, arriver vite
DES FOIS : employé improprement à la place de parfois
DESSOUS : les sous-vêtements
DIOT : saucisse, généralement cuisinée au vin blanc
DRÈ : tout droit
ÉBOUELLÉ : esquinté, abîmé
ÉCAMBÉE : une enjambée
ÉDIOFÉ : écrasé, coincé, abîmé
ÉJARATTER : remuer frénétiquement bras et jambes
ÉMOURGER : se remuer, bouger
EMPLATRE : individu lent et maladroit
EMPLATRER : entrer en collision
ENCOUBLER : gêner, entraver
ENFATTER : mettre dans la poche ou la fente, remplir, grossir
ENJOQUER : s'étouffer avec des aliments bourratifs
ÉPEUFER : repousser violemment
ÉPOULAILLÉ : être effrayé, ébouriffé
ESSORBALÉ : être perturbé, secoué
FAIRE LA POTTE : bouder
FAROILLON : personne qui bricole sans soin
FÉNOLE : une femme, une épouse
FINS : terrains ayant une bonne terre
FION : un mot blessant, un pique, moquerie
FRUITIÈRE : coopérative laitière
GALETAS : un grenier, débarras dans les comble
GNAGNIOU : un individu simplet ou qui a du mal à se décider
GNIA : troupe, nichée, famille nombreuse
GOBILLES : les yeux
GÔGNES : faire des manières, souvent ridicules
GOLAUGE : une rigole, un caniveau
GORGEON : une gorgée d'alcool
GOUAPPE : un pilier de bar, buveur
GOUILLE : flaque, creux remplis d'eau
GOUTTE : eau de vie
GRÉMOTTU : rugueux
GROLLE : un traîne-savate
GROLLER : se promener et rentrer en retard, flâner, traîner
GROMAILLER : casser des noix pour les manger ou en faire de l'huile
GUIDAULE : une petite bande de terrain étroite
GUINGALLER : Boiter, être bancal, instable
JARCLER : dégager le plancher brutalement et forcé
le MOLLARD : une colline
MANOUILLE : anse d'un pot ou une petite manivelle
MATAFAN : mets populaire du vendredi, coupe-faim
: encore, de nouveau, exemple : il est mé revenu
MODER ou S'EN MODER : partir, s'en aller
MOGEON : petit veau, ou moquerie envers une fille pas très belle
MOGES : les génisses
MOINNER : ronchonner, geindre, se plaindre
MONCHU : un touriste. Monchu signifie "monsieur". C'est ainsi que les montagnards du siècle dernier surnommaient les riches parisiens qui venaient prendre l'air en altitude
NANT : un torrent, un ruisseau
NIA ou NIARÉE : troupe, nichée, famille nombreuse
NIARD : être de mauvaise humeur
NIÔLLES : des nuages
NIOLLU ou NIANIOU : personne molle sans énergie
NION : il y a personne
OUAFFE : neige fondante
PANOSSE : une serpillière
PASSENAILLE : une carotte
PATIOQUE : de la boue épaisse
PATROUILLER : tripoter
PATTIER : un chiffonnier, un brocanteur, ramasseur de pattes
PECLET ou PEQUIET : petite pièce ou loquet, crochet
PÉTOLE : une petite crotte, petite chose, ou familièrement petit enfant
PEUFE : la poussière, salissure
PEYANDRE : désigne la peau blanche, les nerfs ou le gras de la viande
PIAUTE : la jambe
PIOULER : crier (ou parler) d'une voix aiguë
PLANANS : les habitants de la plaine
PLANS : lieux assez plats
POLAILLE : une poule, une volaille
POUÈ : un porc, un cochon
PRAZ : les prés
RAJOUTURE ou RAPONSE : quelque chose de rajouté
RATASSER : farfouiller ou se répéter
RATTES : les dents de lait des enfants
REBLOCHON : fromage savoyard fait de lait gras
RHABILLEUR : rebouteux, qui remet les membres démis
RINGALER : traîner, lambiner
RIOULE : faire la fête hors de chez soi
RÔDE : être en chemin, se promener
ROILLÉE : une forte pluie
SACOGNER : secouer brutalement
SÂPI : pic de bûcheron pour les billons de bois
SASSON : une grosse bécasse, une nigaude, femme lourde
SNAILLER : secouer vigoureusement
SNIULE : manivelle ou personne qui radote et se répète
TABANNÉ : individu un peu fou et parfois dangereux
TARTIFLE : pomme de terre
TÂTA-CUL DE POLAILLE : une personne trop tatillonne et pénible
TATU ou TOURET : désigne quelqu'un de borné, têtu
TAVAILLON : tuile en bois de 40 par 15 cm
TÔ PLAN : marcher tout doucement, tranquillement
TOMBÉE : petite quantité de liquide, on dit aussi : un doigt, une larme
TORGNAULE : une correction patriarcale
TOUCHER LA MAIN : serrer la main à quelqu'un
TOUPIN : pot en terre vernissée
TOUPINE : jarre en terre d'une contenance de 8 à 10 litres
TOZON : avoir le cafard ou ivre
VIROLETS : des petits virages serrés en montagne
VOGUE : fête patronale de la commune
Y : s'emploie à la place du pronom le, la ou les. Exemples : j'y sais, on y fait
YAUTE : la Haute-Savoie
YOYOTTER : perdre la raison

Quelques expressions savoyardes

Elle a vu péter le loup sur la pierre en bois : Se dit d'une fille dévergondée
Il a mouillé la meule : Il a bu comme un trou
Faire des gôgnes : Faire des manières, le difficile
Vint diou, vinzou : Mince alors !
Brûler la paille au cul : Faire partir quelqu'un de la manière forte
Mettre le diot au chaud : Sans commentaires ...