Lorsque Napoléon quitte la France à bord du Northumberland, une poignée d'hommes le suit : ses domestiques, Las Cases, Gourgaud, Bertrand et Montholon. Durant les 6 années de captivité, Napoléon leur dicta ses Mémoires, à l'un la Campagne d'Italie, à l'autre celle d'Egypte, ...

Chacun est revenu en Europe avec ses Cahiers de Sainte-Hélène et autres Mémorial de Sainte-Hélène. Pour tous les nostalgiques de l'épopée napoléonienne, ces hommes rapportaient les paroles de l'Empereur. On ne tarda pas à les surnommer les 4 Evangélistes.

Les compagnons d'exil