Le Prix Nobel de Physique à Higgs et Englert

Le Prix Nobel de Physique 2013 a été attribué à François Englert et Peter Higgs pour « la découverte théorique du mécanisme contribuant à notre compréhension de l’origine de la masse des particules subatomiques et récemment confirmée par la découverte, par les expériences ATLAS et CMS auprès du LHC du CERN, de la particule fondamentale prédite par cette théorie ».

La découverte de la particule de Higgs a été annoncée par les expériences ATLAS et CMS auprès du LHC au CERN le 4 juillet de l’année dernière.

À travers ce prix, c’est également la communauté des physiciens expérimentateurs, œuvrant sans relâche pour mettre à l’épreuve l’hypothèse théorique de Robert Brout, François Englert et Peter Higgs, qui est récompensée. La découverte majeure d’une nouvelle particule, un boson de Higgs, par les expériences Atlas et CMS du LHC a permis, 48 ans plus tard, de valider leur modèle.
En France, des centaines de chercheurs du CNRS (LPSC, LAPP, LPNHE, ...) et du CEA sont associés aux aspects expérimentaux de cette découverte. La France a participé dès l’origine à la genèse et au développement des aimants supraconducteurs de l’accélérateur et des deux détecteurs clefs du LHC pour cette découverte ainsi qu’à l’acquisition et à l’interprétation des données.

Pour en savoir plus, le site officiel : l'annonce sur le site du CERN

2 commentaires