Des neutrinos plus rapides que la lumière ?

La collaboration OPERA vient juste de terminer une analyse très précise des données obtenues durant ces 3 dernières années de fonctionnement dans le laboratoire souterrain du Gran Sasso en Italie, situé à 730 km de la source du faisceau de neutrinos produit au CERN près de Genève.

Le résultat obtenu s’est révélé tout à fait inattendu et étonnant aux yeux des chercheurs d’OPERA. En effet, ils ont pu constater que les quelques 15000 neutrinos détectés et analysés présentent une différence petite mais très significative par rapport à la vitesse prévue : les neutrinos du faisceau CNGS atteignent OPERA quelque 60 nanosecondes avant le temps que prendrait la lumière à voyager sur la même distance. Ceci indique donc que la vitesse des neutrinos est plus grande que la vitesse de la lumière c d’à peu près 20 parties par million.

Le résultat est trop surprenant et l’impact scientifique suffisamment majeur pour tenter de tirer des conclusions hâtives ou pour avancer des interprétations de physique. Les chercheurs de la collaboration OPERA ainsi que la communauté de physiciens des particules devront donc effectuer des études complémentaires avec pour objectif de confirmer le résultat et étudier la nature de l’effet observé. Si ce résultat est avéré, il ouvrirait une nouvelle ère pour la physique moderne.

La publication de la collaboration OPERA est disponible ici : http://static.arxiv.org/pdf/1109.4897.pdf

0 commentaire